Nos principes quant à nos partenaires

Nous nous engageons à suivre des procédures d’approvisionnement fiables et durables et prenons des mesures pour que nos fournisseurs et nos partenaires commerciaux souscrivent à des principes identiques aux nôtres. Nos engagements en matière de relations éthiques avec nos fournisseurs sont définis dans un guide complet consacré aux achats éthiques et à la sélection des fournisseurs.

Nos principes de développement durable en matière d’approvisionnements

Nos fournisseurs doivent respecter, dans les relations qu’ils entretiennent avec nous, avec nos clients et avec nos co-contractants et autres fournisseurs un comportement équitable et éthique qui soit conforme à nos principes de base en matière de développement durable. Ces principes s’appliquent également aux activités des fournisseurs et, le cas échéant, à leur chaîne d’approvisionnement en aval.
 
Nos principes sont les suivants :
 
1.     Droits de l’homme - Respect des droits de l’homme dans le cadre des relations avec les parties prenantes du fournisseur au sens large : les membres des équipes, clients, fournisseurs, actionnaires et communautés. Les fournisseurs doivent soutenir les principes de la déclaration universelle des droits de l’homme. Ils doivent éviter de travailler avec des équipements dont l’utilisation viole ces droits, tels que les instruments de torture, ainsi que s’interdire la fabrication ou la cession d’armements à des régimes dictatoriaux.
 
2.     Respect des lois internationales, nationales, régionales et locales applicables – Nous reconnaissons que les coutumes, traditions et pratiques locales peuvent différer mais nous exigeons au minimum que les fournisseurs respectent les lois locales, régionales, nationales et internationales y compris, notamment, toutes les lois en matière d’environnement, de santé et de sécurité et de droit du travail. Nous exigeons également que les fournisseurs soutiennent les conventions de base de l’Organisation Internationale du Travail
 
3.     Travail forcé ou obligatoire – Les fournisseurs ne doivent pas avoir recours au travail forcé, non rémunéré ou obligatoire et les salariés doivent être libres de quitter leur emploi moyennant un préavis raisonnable. Les salariés ne doivent pas être tenus de faire des dépôts, verser de l’argent ou déposer des papiers chez leur employeur.
 
4.     Travail des enfants – Nous refusons l’utilisation du travail des enfants dans notre chaîne d’approvisionnement.

  • L’emploi de personnes n’ayant pas atteint l’âge minimum légal du travail est interdit.
  • Les enfants (âgés de moins de 18 ans) ne doivent pas être employés à des travaux dangereux ou à des travaux qui ne soient pas en adéquation avec leur développement personnel.

5.     Égalité des chances et diversité – Nous refusons toute discrimination, quelle qu’en soit la nature, dans les relations professionnelles et exigeons une promotion de la diversité. Les fournisseurs s’engagent à ne pas faire de discrimination à l’embauche, au niveau de la rémunération, à l’accès à la formation, à la promotion ainsi qu’à l’occasion d’une fin du contrat de travail ou du départ à la retraite.
 
6.     Bien-être et développement du collaborateur – Le cas échéant, les fournisseurs doivent assouplir les conditions de travail afin de favoriser l’équilibre vie privée, vie professionnelle, la promotion de la formation et le développement personnel des membres de l’équipe.
 
7.     Pratiques disciplinaires – Les salariés doivent être traités avec respect et dignité. Les abus physiques ou verbaux ou tous autres harcèlements, menaces ou autres formes d’intimidation sont interdits.
 
8.     Liberté d’association – La liberté d’association doit être garantie dans le cadre autorisé par la loi.
 
9.     Santé et sécurité – Tous les collaborateurs doivent bénéficier d’un environnement de travail sain et sûr, conformément aux normes et lois internationales. Cela comprend le fait de garantir l’accès à des équipements de formation adéquats ou aux informations en matière de sécurité. Toutes les règles, procédures et lignes directrices doivent être respectées. Lorsque les fournisseurs travaillent dans les locaux de Capgemini ou pour le compte de Capgemini – par exemple pour l’utilisation, la manutention, le transport ou l’élimination de matériaux dangereux ou d’équipements électroniques – ils doivent confirmer qu’ils comprennent leurs obligations. Ils doivent également confirmer qu’ils ont mis en place des processus de management et de contrôle et qu’ils conviennent, le cas échéant, d’assumer pleinement toute responsabilité résultant de leurs actions.
 
10.    Confidentialité et propriété intellectuelle – Nous exigeons de nos fournisseurs, sous-traitants et des membres de leurs équipes qu'ils respectent la confidentialité des informations auxquelles ils ont accès conformément aux lois applicables. Nous exigeons également qu’ils protègent la propriété intellectuelle de Capgemini, de ses clients, de ses fournisseurs et des individus.
 
11.    Refus de la corruption dans la pratique des affaires
 
12.    Impact sur l’environnement – Nous continuons de mettre en place des procédures afin de comprendre les impacts et les risques de nos activités sur l’environnement. Nous nous efforçons de réduire ces impacts et promouvons des politiques respectueuses de l’environnement. Les domaines concernés sont les suivants :

  • les déchets et leur élimination ;
  • l’amélioration de l’efficacité pour l’utilisation des ressources limitées ou rares (telles que l’énergie, l’eau, les matières premières) ;
  • la protection de la biodiversité ;
  • le changement climatique – CO2, méthane et autres gaz ayant un impact sur le changement climatique ;
  • les autres impacts sur l’environnement tels que le bruit, la pollution de l’eau et des sols ;
  • les contrôles administratifs, opérationnels et techniques afin de réduire les émissions nocives dans l’environnement.
Services associés