Capgemini lance un programme de recyclage des téléphones mobiles en partenariat avec Nodixia

| Press release

Capgemini, l’un des leaders mondiaux du conseil, des services informatiques et de l’infogérance, propose ce mois-ci à ses 23 000 collaborateurs en France de récupérer leurs anciens téléphones mobiles pour les recycler avec l’aide de Nodixia, entreprise adaptée spécialisée dans la reprise de parcs informatiques et flottes de téléphones mobiles.

Dans le cadre de sa politique environnementale, Capgemini a pris des engagements de réduction de ses émissions de C02 de l’ordre de moins 20% d’ici 2020, ainsi que de maitrise de ses déchets. En novembre, l’accent est mis sur les déchets d’équipement électrique et électronique (ou DEEE), dont les téléphones portables font partie.

Depuis 2014, Capgemini a déjà collecté et recyclé en France une moyenne de 40 tonnes de déchets électroniques par an avec l’aide de Nodixia.

Ces usines « intelligentes » doivent être capables d’une plus grande adaptabilité dans leurs modes de production et d’une allocation plus efficace de leurs ressources, en se basant sur deux technologies principales : l'Internet des objets et les réseaux virtuels servant à contrôler des objets physiques. Ces technologies sont directement reliées aux systèmes de logistique étendue (SCM), de gestion de la production (MES) et des finances (ERP), qui se trouvent au cœur des métiers de SAP.