World Insurance Report 2016

L'Internet des Objets et l'évolution des comportements et préférences de la génération Y sont sur le point de bouleverser le secteur de l'assurance. Le rapport 2016 analyse ces tendances et la façon dont elles incitent les compagnies d’assurance à transformer leurs activités pour éviter de se faire distancer par la concurrence.

 

 

Principales conclusions

S’appuyant sur des données issues de plus de 15 000 clients de compagnies d’assurance dans le monde, l’Indice d'Expérience Client (IEC) propre à Capgemini révèle que l’expérience de la génération Y sur les canaux digitaux est très médiocre. Le World Insurance Report 2016 s'intéresse aussi bien au segment de l'assurance vie qu'à celui de l'assurance des dommages et couvre 30 marchés d'assurance en Amérique du Nord, Europe, Amérique latine et Asie-Pacifique.

Principales conclusions du rapport 2016 :

  • Partout dans le monde, les assureurs ont amélioré lexpérience client globale, mais les écarts entre générations sont flagrants. Les clients de la génération Y affichent des scores IEC de près de 20 points d’écart - en pourcentage – avec  ceux des clients d’autres tranches d’âge.
  • La génération Y et lInternet des Objets (IdO) entraîneront des bouleversements majeurs dans le secteur traditionnel des assurances, à tous les niveaux, de l’évaluation des risques aux interactions client. Les technologies connectées s’installant, les variables clés de risque devront être réalignées et donneront lieu à des changements fondamentaux affectant le développement des produits, la souscription et la gestion des risques par les compagnies d’assurance.
  • La menace concurrentielle de la part des entreprises technologiques croît. Globalement, près d’un quart des clients de la génération Y sont susceptibles de souscrire une assurance auprès d’une entreprise technologique, par rapport aux clients plus âgés. Cette tendance est particulièrement forte sur les marchés émergents d’Amérique latine (49,0 %) et les marchés en développement d’Asie-Pacifique (47,2 %).
  • Plus que lâge, la richesse peut représenter un meilleur indice de ladoption précoce de lInternet des Objets. Les clients riches de la génération X sont, par exemple, plus enclins à adopter de nouvelles technologies que les membres moins riches de la génération Y. Les technologies relatives à l’IdO, notamment les écosystèmes intelligents, les appareils portables et les voitures sans chauffeur, devraient avoir un vaste impact sur le quotidien des consommateurs et donc sur les prestataires de services d’assurance.

Tout ce que vous devez savoir sur l’assurance, la génération Y et l’Internet des Objets

Découvrez le site dédié du World Insurance Report 2016  (en anglais)


Consultez le site web dédié pour découvrir les expériences et préférences des clients des compagnies d'assurance. Le site  www.worldinsurancereport.com, présente des graphiques dynamiques concernant les performances financières, l'expérience client, les éléments perturbateurs et la maturité des organismes d'assurance.

Infographie

Une transformation inévitable de l'industrie est en marche

Les assureurs doivent se préparer dès à présent à la transformation inévitable de leur secteur en :

  • Élaborant des stratégies à court, moyen et long terme adaptées à la nouvelle ère du consommateur connecté.
  • Développant leurs compétences en matière de gestion et d’analyse des données pour répondre aux nouveaux besoins des consommateurs et ne pas se laisser distancer par la concurrence.
  • Assurant une intégration multicanal permettant aux clients d’aisément basculer d'un canal à l'autre et d’utiliser plus facilement un ensemble d'interfaces client et de points de contact en constante évolution.
France

Contactez-nous

Pour découvrir comment transformer vos activités afin d’anticiper les comportements des consommateurs et le bouleversement attendu des processus de souscription traditionnels que l’IdO entraînera, contactez-nous sans attendre à l’adresse insurance@capgemini.com ou discutez avec l’un de nos experts.

Solutions associées