World Quality Report 2016-2017

Les clients digitaux nouvelle génération sont connectés à Internet en permanence et exigent de disposer des informations dont ils ont besoin à portée de clic. Les entreprises se doivent de s’adapter à l’univers digital en offrant des produits de meilleure qualité et un service client amélioré. L’assurance qualité et le testing aideront ces dernières à bien se préparer à la révolution digitale en réduisant leurs délais de mise sur le marché et en améliorant sécurité, performances et satisfaction client.

La transformation digitale, un impératif devenu absolu

Cette huitième édition du World Quality Report détaille l’impact des tendances telles que l’émergence de l’Internet des Objets, des tendances qui incitent les entreprises à bouleverser les règles du jeu en s’appuyant sur le digital à un rythme toujours plus soutenu en matière d’assurance qualité et de testing. Cette approche est de plus en plus indispensable à la transformation de ces fonctions en véritables leviers de valeur et à la sécurisation de la valeur client issue des programmes de transformation digitale.

L’étude de cette année a été menée auprès de 1 600 DSI et responsables informatiques et testing répartis dans 32 pays du monde entier. Elle met en lumière le changement d’orientation par rapport à l’année dernière des objectifs clés en matière d’assurance qualité et de testing. Ce changement reflète le souhait de rester proche de l’objectif essentiel du testing, celui d’éviter que toute défaillance sérieuse n’atteigne la production, mais qui reste lié à d’autres objectifs de plus grande envergure : la valeur client et les résultats métier.

 

Tendances actuelles en matière d’assurance qualité et de testing

  1. Soutien sans faille aux stratégies informatiques, la transformation digitale imprègne toutes les initiatives relatives à l’assurance qualité et au testing.
  2. L’adoption des technologies agiles et DevOps ne cesse de croître, et il en va de même pour l’assurance qualité.
  3. Élément perturbateur, l’émergence de l’Internet des Objets peut augmenter l’impact d’un dysfonctionnement.
  4. Les défis relatifs au pilotage et à l’optimisation des coûts associés à la gestion des environnements de test se multiplient.
  5. L’impératif permanent consistant à identifier des moyens d’améliorer l’efficacité à tous les niveaux de l’assurance qualité et du testing reste évident, malgré une année qui témoigne d’une bonne maîtrise des coûts.

 

World Quality Report – Principales recommandations par ordre de priorité

  • Investir dans des plates-formes d’assurance qualité et de testing intelligentes et dotées de fonctions d’apprentissage automatique pour tous les domaines du paysage applicatif.
  • Adopter une approche en matière d’assurance qualité pour les stratégies DevOps, agiles et traditionnelles – soutenue par des équipes de support qui contribuent à la mise en place d’une qualité véritablement réinventée.
  • Investir dans des solutions as-a-Service pour la gestion des environnements de test et des données de test, ainsi que la réalisation des tests.
  • Élaborer des stratégies de testing spécifiques à l’Internet des Objets.
  • Gérer la qualité grâce à des grilles d’évaluation simples et pertinentes par division et par application ou processus.