Interview Geoffrey Da Silva

Geoffrey est en Master 2  à l’Université Paris Dauphine. Après une première année en alternance chez Capgemini dans le cadre de son Master 1, il décide de renouveler son contrat en septembre 2013. Depuis pratiquement deux ans, il travaille au sein de nos équipes Aérospatiale et Défense à Paris.

Bonjour Geoffrey ! Alors, dis-nous, pourquoi avoir choisi Capgemini ?

J’ai rencontré Capgemini lors d’un stage au sein d’un Ministère public, où j’étais impliqué sur un projet SI. J’étais l’assistant fonctionnel du chef de projet, côté Ministère, et Capgemini  intervenait sur la dimension assistance à maitrise d’ouvrage (AMOA).  Après avoir travaillé pendant 6 mois en collaboration avec les équipes de Capgemini, j’ai souhaité les rejoindre pour mon alternance afin de découvrir davantage le monde du conseil. Par ailleurs, le fait de travailler sur plusieurs missions de nature différente m’intéressait fortement ! Pour moi, le métier de consultant semblait être un rempart à la routine du travail et je n’ai pas été déçu sur ce point !


Je travaille actuellement sur un projet de refonte d’un site Web pour l’Intranet d’un Ministère public. Je suis chargé de la partie fonctionnelle du projet  et plus précisément de la création du contenu. Pour cela, j’organise des ateliers avec les représentants des différents profils d’utilisateurs du futur site afin de recueillir leurs besoins. Je participe également à toute l’organisation du projet et j’assiste le chef de projet dans le pilotage quotidien de la mission. Cela passe notamment par la préparation et le compte-rendu des points hebdomadaires de suivi du projet avec le client.


Qu’apprécies-tu le plus dans tes missions au quotidien?

Sans aucun doute la diversité et la multitude des projets sur lesquels j’interviens. J’ai eu l’occasion de participer à des missions de nature très différente : cadrage pour la conception d’une application, formation aux utilisateurs et conduite du changement ou encore audit de la communication d’une DSI. J’apprécie également l’autonomie et les responsabilités qui me sont confiées. Ma hiérarchie m’encourage en permanence à être force de proposition sur mes projets, ce qui est très stimulant. C’est pour moi la grande force de cette entreprise !


L’alternance m’a beaucoup apporté sur le plan professionnel. Elle m’a permis de mettre très vite en application les points théoriques que j’ai vus en cours, au travers de missions plus concrètes qu’un projet scolaire.
Par ailleurs, le rythme et la durée de l’alternance permettent de s’immerger dans l’entreprise et de comprendre ses spécificités. Je pense être ainsi mieux préparé et plus opérationnel pour rejoindre le marché du travail.
Au début de l’alternance, ce n’est pas évident de « jongler » entre les cours et la mission en entreprise. En effet, difficile de se remettre dans le contexte de la mission après quelques jours à l’école et surtout, travailler le soir sur les projets scolaires. Il faut apprendre à se faire un planning et s’y tenir ! Une fois cette méthodologie mise en place, l’alternance c’est que du positif!


Cherchez en permanence à être force de proposition sur les projets et conservez votre envie d’apprendre et de découvrir de nouvelles choses. Capgemini est très formateur et a, j’en suis sûr, énormément de choses à vous apprendre !


À court terme, je souhaiterais rester au sein de mon service afin de continuer à monter en compétences sur le métier de consultant fonctionnel spécialisé dans le secteur de la Défense. À plus long terme, je me vois bien rejoindre une entité du Groupe située à l’étranger, pourquoi pas l’Amérique du Sud.

Fun facts:

J’aime :
  • Les « repas de chantier »avec les collègues : une fois la mission terminée, la coutume veut que toute l’équipe ayant travaillé sur le projet se retrouve autour d’un bon repas !
  • Les parties de Futsal et de paintball qui sont régulièrement organisées entre collègues !
 
Je n’aime pas
  • Discuter séries télévisées à la pause café car il y a toujours un collègue pour « spoiler » la fin d’une saison !