Capgemini confie à un établissement financier la réalisation d’une partie de son programme de rachat d’actions

| Financial news
Paris, le 2 avril 2013 – Capgemini a conclu ce jour un contrat d’achat à terme d’actions avec un intermédiaire financier portant sur un nombre d’actions représentant au maximum 34 millions d’euros.
Conformément à la décision du Conseil d’Administration de Cap Gemini SA du 25 juillet 2012, prise en vertu de l’autorisation donnée par l’Assemblée Générale Mixte du 24 mai 2012, la société a conclu ce jour un contrat d’achat d’actions avec un intermédiaire financier habilité aux termes duquel l’intermédiaire financier s’engage à céder à la société et la société s’engage à acheter sur une période débutant le 3 avril et s’achevant au plus tard le 29 mai 2013 un nombre d’actions représentant au maximum 34 millions d’euros.
 
Le prix d’achat par la société des actions sera calculé à partir de la moyenne arithmétique des cours journaliers moyens pondérés par les volumes de l’action Cap Gemini pendant la période de rachat[1], à laquelle une décote sera appliquée. Le prix maximum d’achat convenu n’excède pas la limite autorisée par l’Assemblée Générale Mixte des actionnaires du 24 mai 2012.
 
A propos de Capgemini
 
Fort de plus de 125 000 collaborateurs et présent dans 44 pays, Capgemini est l’un des leaders mondiaux du conseil, des services informatiques et de l’infogérance. Le Groupe a réalisé en 2012 un chiffre d’affaires de 10,3 milliards d’euros. Avec ses clients, Capgemini conçoit et met en œuvre les solutions business et technologiques qui correspondent à leurs besoins et leur apporte les résultats auxquels ils aspirent. Profondément multiculturel, Capgemini revendique un style de travail qui lui est propre, la « Collaborative Business ExperienceTM », et s’appuie sur un mode de production mondialisé, le « Rightshore® ».
Plus d’informations sur : www.capgemini.com
 
Rightshore® est une marque du groupe Capgemini
 


[1] Hors jours de bourse au cours desquels un plafond défini contractuellement viendrait à être dépassé.