Contrat Aspire de Capgemini : évolution des contrats avec Fujitsu et Accenture

| Financial news
Paris – Capgemini, un des leaders mondiaux du conseil, des services informatiques et de l’infogérance, fait évoluer ses contrats avec Fujitsu et Accenture dans le cadre de son accord avec HMRC (HM Revenue and Customs) au Royaume-Uni.
Comme annoncé, Capgemini, HMRC, Fujitsu et Accenture ont travaillé ensemble à la finalisation du transfert de Capgemini vers HMRC des contrats de sous-traitance conclus par le premier avec Fujitsu et Accenture. Cela permettra à HMRC de gérer directement ces contrats à compter du 1er Janvier 2015. Le chiffre d’affaires lié à ces deux contrats en 2015 était estimé à environ 270 M € pour Capgemini, avec un impact très limité sur sa profitabilité. Le protocole d’accord signé en 2012 entre Capgemini et HMRC est ainsi mis en œuvre.

Cette évolution permet de renforcer la conformité du contrat Aspire avec les principes récemment édictés par le gouvernement britannique en matière d’infogérance. Capgemini poursuit son étroite collaboration avec HMRC et cette adaptation du contrat Aspire confirme son engagement aux côtés du secteur public au Royaume-Uni.
A propos de Capgemini 
Fort de plus de 140 000 collaborateurs et présent dans plus de 40 pays, Capgemini est l’un des leaders mondiaux du conseil, des services informatiques et de l’infogérance. Le Groupe a réalisé en 2013 un chiffre d’affaires de 10,1 milliards d’euros. Avec ses clients, Capgemini conçoit et met en œuvre les solutions business et technologiques qui correspondent à leurs besoins et leur apporte les résultats auxquels ils aspirent. Profondément multiculturel, Capgemini revendique un style de travail qui lui est propre, la « Collaborative Business ExperienceTM », et s’appuie sur un mode de production mondialisé, le « Rightshore® ». 
Plus d’informations sur : www.capgemini.com