La troisième édition de La French Touch Conference réussit son pari de construire le pont entre les écosystèmes français et américain

| Press release
Rendez-vous incontournable de promotion de l’entrepreneuriat français et des start-ups françaises et américaines, La French Touch Conference a une nouvelle fois permis de faire le lien entre les écosystèmes français et américain, et de mettre en avant les réussites entrepreneuriales en France et aux Etats-Unis.

La troisième édition de La French Touch Conference, lancée sous l’impulsion de Gaël Duval, président de JeChange.fr, s’est déroulée à New York les 21 et 22 juin derniers. De nombreux intervenants de prestige, français et américains, ont partagés leurs expériences et leurs convictions quant aux possibilités de réussir des deux côtés de l’Atlantique.

Plus de 600 participants à la plénière et 100 aux ateliers, soit une augmentation de 40% par rapport à la deuxième édition, une majorité de participants américains (60% d’Américains et 40% de Français), des speakers reconnus comme Scott Birnbaum (Red Sea Ventures), Ragy Thomas (Sprinklr), Michael Pryor (Trello), Kerry Trainor (Vimeo), Matt Truck (FirstMark Capital), Jean-Marie Messier (Messier Maris & Associés) ou encore l’auteur américain de thrillers Harlan Coben.

Le thème majeur de La French Touch Conference cette année était David et Goliath, soit les interactions essentielles entre les start-ups et jeunes entreprises innovantes, et les entreprises leaders dans leur domaine.

Cette troisième édition a été enrichie avec des ateliers thématiques qui ont permis de réunir, en parallèle de la conférence, des entrepreneurs autour de thématiques spécifiques dans lesquelles les entrepreneurs français se démarquent tout particulièrement : FinTech, Health IT, Industry 4.0 et Internet of Things (IoT). 

D’autre part, de nombreux entrepreneurs à succès ont délivré des conseils aux start-ups présentes afin de les aider à se développer à l’international. Géraldine Le Meur, co-fondatrice de The Refiners, a incité les entrepreneurs français à « voir les choses en grand » et souligné que les français devaient encore progresser dans leur façon de se vendre. Marie Ekeland (Daphni) a pour sa part affirmé qu’en tant qu’européen, il fallait cibler les secteurs ou domaines dans lesquels nous étions performants pour bénéficier d’un avantage compétitif. Michael Pryor, fondateur de Trello, a partagé sa stratégie d’expansion,  Alexis Lê-Quôc (Datadog) a expliqué comment faire du Big Data une réalité, et Kerry  Trainor, PDG de Vimeo, a abordé la question de la réussite dans un environnement très compétitif.

L’un des moments forts de cette troisième édition a été l’annonce des résultats du Pitch in the Plane sur scène par Axelle Lemaire, Secrétaire d’Etat chargée du Numérique, et Paul-François Fournier (Bpifrance), membre du jury du Pitch in the Plane. Ce premier concours de start-ups au-dessus de l’Atlantique a eu lieu lundi 20 juin durant le vol OpenSkies entre Paris et New-York. Skylights, une start-up qui fait embarquer le cinéma à bord des avions grâce à des lunettes qui permettent de regarder des films sur un écran grand angle haute résolution, a remporté la première édition du Pitch in the Plane. DAMAE Medical, une startup qui développe un dispositif médical permettant aux dermatologues d’acquérir des images d’anomalies de la peau en profondeur, s’est vue remettre un prix spécial.

L’un des moments forts de cette troisième édition a été l’annonce des résultats du Pitch in the Plane sur scène par Axelle Lemaire, Secrétaire d’Etat chargée du Numérique, et Paul-François Fournier (Bpifrance), membre du jury du Pitch in the Plane. Ce premier concours de start-ups au-dessus de l’Atlantique a eu lieu lundi 20 juin durant le vol OpenSkies entre Paris et New-York. Skylights, une start-up qui fait embarquer le cinéma à bord des avions grâce à des lunettes qui permettent de regarder des films sur un écran grand angle haute résolution, a remporté la première édition du Pitch in the Plane. DAMAE Medical, une startup qui développe un dispositif médical permettant aux dermatologues d’acquérir des images d’anomalies de la peau en profondeur, s’est vue remettre un prix spécial.

« Nous nous félicitons de cet incroyable événement organisé avec OpenSkies, et de l’exceptionnel niveau des start-ups sélectionnées » a commenté Gaël Duval sur scène.

Axelle Lemaire a également annoncé la deuxième édition du French Tech Ticket, soulignant que lors de la première édition, les candidats venaient majoritairement des Etats-Unis et de New York. Le concours s’étend cette année à toute la France, la secrétaire d’Etat chargée du Numérique incitant les start-ups à viser une région particulière en fonction de leur spécialité. Axelle Lemaire a également annoncé la mise en place d’une nouvelle stratégie pour aider les start-ups à croître, qui sera précisée la semaine prochaine.

Véritable rampe de lancement pour de nombreux innovateurs, La French Touch Conference a également organisé un concours de start-ups sur scène, récompensant deux start-ups : une start-up française Teqoya, qui développe un purificateur d’air sans émission d’ozone, et une start-up américaine, Dowza dont la mission est de simplifier les démarches d’obtention de visas.

Organisée avec le soutien et l’implication d’AXA, Capgemini et OpenSkies, ainsi que  Bpifrance et la French Tech, La French Touch Conference est un événement au service des entrepreneurs qui veulent conquérir le monde. L’événement permet ainsi de montrer que « la France est sur la carte mondiale de l’innovation » selon les mots d’Axelle Lemaire. 

Gaël Duval commente : « Avec cette 3e édition à New York, nous avons continué à développer les liens entre la France et les Etats-Unis, mais aussi entre les start-ups et les grands groupes, permettant ainsi aux David et aux Goliath d’interagir. Il faut être conscient de nos atouts pour percer des écosystèmes différents du nôtre. La French Touch Conference ira à Shanghai en octobre 2016 puis à San Francisco en janvier 2017, avec toujours pour objectif de promouvoir l’entrepreneuriat à la française, mais surtout de créer des ponts entre les écosystèmes. Je veux porter cette conférence dans tous les carrefours de croissance ».

La liste complète des speakers est à retrouver sur le site internet de La French Touch Conference

A propos de la French Touch Conference

Fondée en 2014 par Gaël Duval, PDG et fondateur de JeChange.fr, serial entrepreneur et pionnier de l’Internet en France, La French Touch Conference est un événement itinérant dédié à l’entrepreneuriat, à la créativité et à l’innovation. L’objectif de cet évènement est double : favoriser l’interaction entre les écosystèmes français et internationaux, et promouvoir la France comme un territoire d’innovation auprès des entrepreneurs étrangers, en mettant en avant la French Touch.

Après deux éditions couronnées de succès en 2014 et 2015 à New York, une troisième édition y sera organisée les 21 et 22 juin 2016. Puis, La French Touch Conference s’exportera à d’autres écosystèmes avec une édition à Shanghai le 19 octobre 2016 et une édition à San Francisco en janvier 2017.

Plus d’informations sur le site internet de La French Touch Conference: www.lafrenchtouchconference.net

Programme de l’événement : http://lafrenchtouchconference.net/program

Contacts:

Agence Grayling

Thibault Loncke

Tel : 0155307080 / 0618820497

email : thibault.loncke@grayling.com