Selon le World Wealth Report 2015, les défis permanents en gestion de patrimoine ainsi que les nouveaux besoins des jeunes particuliers fortunés bouleversent le rôle des gestionnaires de patrimoine

| Press release
Les gestionnaires de patrimoine et les entreprises doivent évoluer pour répondre aux besoins complexes de leurs clients, au risque de perdre des parts de marché
Toronto, Paris – Selon le World Wealth Report 2015, publié ce jour par Capgemini et RBC Wealth Management, l'évolution des besoins et des attentes des particuliers fortunés[1] (PF), notamment ceux de moins de 45 ans, amène les entreprises de gestion de patrimoine à s’adapter, au risque de voir la satisfaction client baisser. Le rapport révèle que les gestionnaires de fortune sur-estiment leur compréhension des besoins en gestion de patrimoine des jeunes PF (de moins de 45 ans), avec un écart de 15 points entre la façon dont les jeunes PF pensent que leurs besoins sont compris par leurs gestionnaires de patrimoine et les perceptions de ces derniers. Le rapport relève également que la pression permanente engendrée par des problèmes inhérents à l'industrie de gestion de patrimoine, tels que la réglementation, la hausse des coûts, et les nouveaux entrants sur le marché, est en train de changer de manière significative le rôle traditionnel des gestionnaires de fortune.

Pour les gestionnaires de patrimoine, c’est l’occasion de mieux comprendre les besoins des jeunes PF

Dans le monde, 73 pourcent des PF sont satisfaits de leurs gestionnaires de fortune. Les PF en Amérique du Nord ont enregistré le taux record de satisfaction mondial (82 pourcent), à l’inverse du Japon où le taux est le plus faible (56 pourcent). Bien que les gestionnaires de fortune offrent un service satisfaisant à la plupart des PF, le rapport révèle qu'ils ont des difficultés à juger la mesure dans laquelle les jeunes PF estiment que leurs besoins sont compris, avec 76 pourcent des gestionnaires de fortune qui affirment comprendre les besoins des jeunes PF, alors que seulement 61 pourcent des jeunes PF déclarent être compris et perçus par ces derniers.

Japon où le taux est le plus faible (56 pourcent). Bien que les gestionnaires de fortune offrent un service satisfaisant à la plupart des PF, le rapport révèle qu'ils ont des difficultés à juger la mesure dans laquelle les jeunes PF estiment que leurs besoins sont compris, avec 76 pourcent des gestionnaires de fortune qui affirment comprendre les besoins des jeunes PF, alors que seulement 61 pourcent des jeunes PF déclarent être compris et perçus par ces derniers.
 
Au niveau mondial, ce sont leur santé et celle de leur famille (68,7%), ainsi que la durée de vie de leurs actifs (66,2%), la hausse du coût des soins de santé (63,8%), et le niveau de vie auquel ils peuvent aspirer à la retraite (62,8%) qui préoccupent le plus les PF. 
 
Un pourcentage plus élevé de jeunes exprime une grande  préoccupation concernant leur vie sur le plan financier (59%) contrairement aux plus âgées (51%). Un tel pourcentage contraste avec celui exprimé par leurs gestionnaires de fortune (48%) dont moins de la moitié estime que les aspects financiers de la vie de leurs clients ont une importance. 
 
Ce décalage induit de nouveaux défis pour les gestionnaires de fortune ainsi que pour leurs entreprises. En effet, les jeunes PF ont également exprimé un besoin particulier en soutien et en conseils professionnels (54 pourcent contre 49 pourcent pour les PF plus âgés), des niveaux de satisfaction plus bas (70 pourcent contre 73 pourcent), et une plus forte tendance à vouloir quitter leur entreprise et / ou leurs gestionnaires de fortune dans le cas où leurs besoins ne seraient pas satisfaits (83 pourcent contre 79 pourcent).

Les défis en gestion de patrimoine et les nouveaux entrants appellent à la transformation

Les défis en gestion de patrimoine tels que la réglementation et la pression sur les coûts, combinés à l’uniformisation croissante de certains services de base, conduisent les gestionnaires de fortune à se différencier des nouveaux acteurs non traditionnels, tels que les prestataires de services consultatifs automatisés[2]. Il y a un fort intérêt pour les services de conseil automatisés dans les marchés émergents comme l'Asie-Pacifique (76 pourcent) - à l’exclusion du Japon - et de l'Amérique latine (70 pourcent), alors que les PF en Amérique du Nord ont enregistré le plus faible intérêt à 34 pourcent. Les jeunes PF sont également presque deux fois plus enclins à utiliser les services de conseil automatisés que les PF les plus âgés (67 pourcent contre 38 pourcent). Toutefois, les gestionnaires de fortune ont sous-estimé l'intérêt des PF dans ces services, avec seulement 20 pourcent des gestionnaires de fortune qui pensent que leurs clients y sont intéressés, alors que 49 pourcent des PF envisagent de les utiliser.

"Un certain nombre de nouveaux facteurs ont un impact sur le rôle des gestionnaire de fortune, et il est maintenant temps de répondre à ces dynamiques du marché qui s’accélèrent et convergent», déclare Andrew Lees, directeur des ventes du Secteur Services Financiers de Capgemini au niveau mondial. "Ces enseignements du dernier World Wealth Report 2015 corroborent la nécessité pour les gestionnaires de patrimoine à constamment s’adapter pour répondre à l'évolution des attentes des clients. Pour renforcer une confiance soutenue, ainsi que la satisfaction et la fidélité des jeunes PF, les entreprises doivent réévaluer les méthodes traditionnelles de manière à faire évoluer et à développer ces relations et elles doivent se différencier à travers de nouvelles solutions pour combattre l’uniformisation croissante."

Les gestionnaires de patrimoine et les entreprises doivent réorienter leurs préoccupations

Parallèlement au traditionnel conseil en investissement que de nombreux PF continuent d’apprécier, le rôle du gestionnaire de fortune est en pleine expansion pour comprendre un plus large éventail de conseils et de soutien pour aider les clients à atteindre leurs objectifs de vie.

"Les meilleures entreprises seront celles qui réinventeront les bénéfices qu'elles apportent  à leurs clients afin d'être plus compétitives", affirme George Lewis, responsable du département Gestion de patrimoine et Assurances chez RBC." Dans leur appréhension des dynamiques changeantes du marché, les entreprises doivent impérativement maintenir un dialogue ouvert avec les gestionnaires de patrimoine, tout en développant des outils, des conseils et des ressources pour accompagner leur croissance. C’est fondamental pour continuer à identifier les opportunités qui permettront d'améliorer la relation client-gestionnaire de patrimoine et aussi pour répondre à l'évolution des besoins de nos clients".
 
A mesure qu’évolue leur rôle, le succès à long terme pour les gestionnaires de patrimoine dépendra de leur capacité à comprendre les besoins de leurs clients et y à répondre, à les conseiller, et à développer un spectre plus large de services en terme de planification financière et de conseils en gestion de patrimoine et des solutions. La technologie jouera un rôle essentiel car elle permettra aux gestionnaires de patrimoine de répondre aux demandes spécifiques des clients avec des services financiers de planification adaptés afin de rivaliser plus efficacement avec de nouveaux acteurs qui émergent. 
 
Enfin, selon le rapport, les entreprises de gestion de patrimoine ont besoin de changer significativement au risque d’être distancées. D’importants efforts d’investissement doivent être consentis afin que les  gestionnaires de patrimoine soient en mesure d’offrir une gestion de la richesse véritablement intégrée. Le World Wealth Report 2015 anticipe que les meilleures entreprises seront celles qui valorisent les gestionnaires de patrimoine, investissent dans la formation et l'apprentissage, et s’appuient sur une planification financière complète basée sur les besoins de leurs clients.
 
Publié par Capgemini en collaboration avec RBC Wealth Management, le rapport World Wealth Report 2015  est la référence mondiale en matière de suivi des particuliers fortunés, de leur richesse, ainsi que des conditions économiques mondiales qui transforment le marché de la gestion de patrimoine. 
 
Cette 19e édition annuelle du rapport se fonde sur les résultats de l'une des études les plus approfondies réalisées à ce jour sur les perspectives et le comportement des particuliers fortunés dans le monde. À partir des réponses collectées auprès de plus de 5 100 particuliers fortunés de 23 pays, l'étude Global HNW Insights Survey examine leurs niveaux de confiance, leurs décisions en matière de répartition d'actifs, ainsi que leurs préférences concernant les conseils et services de gestion de patrimoine. 
 
Téléchargez le rapport sur www.capgemini.com/worldwealthreport

A propos de Capgemini

Fort de plus de 145 000 collaborateurs et présent dans 40 pays, Capgemini est l’un des leaders mondiaux du conseil, des services informatiques et de l’infogérance. Le Groupe a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 10,573 milliards d’euros. Avec ses clients, Capgemini conçoit et met en oeuvre les solutions business et technologiques qui correspondent à leurs besoins et leur apporte les résultats auxquels ils aspirent. Profondément multiculturel,
Capgemini revendique un style de travail qui lui est propre, la « Collaborative Business ExperienceTM », et s’appuie sur un mode de production mondialisé, le « Rightshore® ».

Grâce à une expertise sectorielle pointue, des offres de services innovantes et un système de production mondialisé de nouvelle génération, l’entité Services Financiers de Capgemini répond aux besoins de plus en plus sophistiqués du secteur des services financiers. Fort d’un réseau de 24 000 experts au service de plus de 900 clients dans le monde, Capgemini accompagne les leaders de la banque, de l’assurance et des marchés financiers afin de leur permettre d’obtenir des résultats tangibles et durables.
 
Plus d’informations sur : www.capgemini.com/financialservices
Contactez nos experts en gestion de patrimoine à la rubrique Services Financiers de Capgemini Expert Connect sur le site : http://www.capgemini.com/experts/financial-services
 
Le World Wealth Report 2015 de Capgemini et d’autres conseils éclairés sont accessibles sur votre iPad par le biais de l’application Financial Services Insights de Capgemini. À télécharger sur iTunes à l’adresse suivante : https://itunes.apple.com/us/app/capgeminis-financial-services/id668885174?mt=8


À propos de RBC Wealth Management

RBC Wealth Management est l’un des 10 plus importants gestionnaires de patrimoine au monde*. RBC Wealth
Management offre directement aux clients prospères, fortunés et extrêmement fortunés au Canada, aux États-Unis, en Amérique latine, en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie, une gamme complète de services bancaires, d’investissement, fiduciaires, et autres solutions de gestion de patrimoine. L’entreprise fournit également des produits et services de gestion d’actif directement et par le biais de RBC et de distributeurs externes aux clients institutionnels et aux particuliers, grâce à l’activité de RBC Gestion globale des actifs (notamment BlueBay Asset Management).
RBC Wealth Management compte plus de 747 milliards de dollars canadiens d’actifs sous gestion, plus de 369 milliards de dollars canadiens d’avoirs sous gestion et plus de 4 400 conseillers financiers, conseillers, banques privées et agents fiduciaires. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez le site
www.rbcgestiondepatrimoine.com.

*Scorpio Partnership Global Private Banking KPI Benchmark 2012. In the United States, securities are offered through RBC Wealth Management, a division of RBC Capital Markets, LLC, a wholly owned subsidiary of Royal Bank of Canada. Member NYSE/FINRA/SIPC.
 

À propos de RBC

À propos de la Banque royale du Canada
La Banque Royale du Canada (RY sur TSX et NYSE) et ses filiales exercent leurs activités sous la marque RBC.
Nous sommes la plus grande banque du Canada par son actif et sa capitalisation boursière, et nous nous situons parmi les plus grandes banques au monde en termes de capitalisation boursière. Nous sommes l’une des principales sociétés de services financiers diversifiés en Amérique du Nord et fournissons des services bancaires personnels et commerciaux, des services de gestion de patrimoine, des assurances, des services bancaires de financement et d’investissement, et des services de traitement des transactions à l’échelle mondiale. Nous employons environ 80000 employés à temps plein et à temps partiel qui servent près de 16 millions de particuliers, d’entreprises, d’administrations publiques et de clients institutionnels à travers des bureaux au Canada, aux États-Unis et dans 39 autres pays. Pour de plus amples détails, veuillez visiter le site rbc.com.
 
RBC appuie une grande diversité d’initiatives communautaires par des dons, des commandites et le travail bénévole de ses employés. En 2014, RBC a versé plus de 111 millions de dollars à des initiatives communautaires partout dans le monde, dont plus de 76 millions de dollars en dons et 35 millions de dollars sous forme de commandites.