Rapid Design and Visualization

Dans le contexte actuel de fluctuation des marchés et d’instabilité économique, les entreprises recherchent de nouveaux modes de delivery, plus en phase avec leur manière de quantifier le succès des projets : création de valeur et innovation, time to market, réduction des coûts.

La méthodologie Rapid Design and Visualization (RDV) a été conçue dans cette optique et constitue un des standards du groupe Capgemini en matière de conception accélérée de solutions.

Une méthodologie qui transforme radicalement la manière dont Métier et Informatique collaborent aux projets.

Nos réponses aux enjeux que soulèvent les projets informatiques s’articulent de la manière suivante :

  • création de valeur et innovation : pour maximiser l’impact sur le Métier – et notamment sur l’utilisateur final – nous plaçons celui-ci au centre d’un dispositif de type ‘bac à sable’, qui autorise l’exploration d’options et la recherche de solutions optimales ;
  • réduction du time to market : pour réduire les délais, nous aidons Métier et Informatique à accélérer leur processus de décision ;
  • réduction des coûts : un impact significatif sur les coûts est obtenu par la mise sous contrôle des principaux risques liés à la non-qualité des spécifications.

RDV est un Accélérateur de conception : notre approche de la conception consiste à combiner les meilleures pratiques « centrées utilisateurs » avec des outils puissants de simulation, afin de tester et valider la solution avant codage.

RDV est une démarche Rapide : la future solution est analysée, spécifiée et testée au travers de scénarios métiers joués via des simulations de l’application. Nos outils et workshops interactifs permettent de lever au plus tôt les ambigüités fonctionnelles.

RDV se focalise sur la qualité de la conception : identifier les zones à risque du projet vis-à-vis des populations utilisatrices, afin d’y effectuer des ‘carottages’ en profondeur et d’y introduire des Innovations à fort impact.

RDV est une démarche Visuelle : nos ateliers sont 100% visuels afin d’enrichir et faciliter le dialogue en phase de conception et de réduire les erreurs d’interprétation en phase de développement.

Développée en 2006 par le bureau Capgemini de Chicago, la méthodologie RDV a été utilisée avec succès sur de nombreux projets.

Focalisé initialement sur les initiatives de type Développements spécifiques, le champ d’application de la méthode a été étendu depuis virtuellement à tous les types de projets – des ERP aux i-Phones – et a été utilisée avec succès dans plus de 100 projets, tous secteurs d’activité confondus.

L’impact de la méthode est d’autant plus important que le projet présente des ‘risques utilisateurs’ importants, par exemple : complexité fonctionnelle, résistance au changement, innovations technologiques, nouveaux usages, alignement Maitrise d’Ouvrage / d’Œuvre, environnements internationaux.

De la même manière, lorsque les projets sont géographiquement dispersés, voire off-shorisés, RDV joue un rôle très important dans la sécurisation du dialogue entre les acteurs.


Réduire le rework de 50%

Notre retour d’expérience fait apparaitre les bénéfices suivants :

  • 50% de réduction du rework : les projets qui ont réalisé leur conception en ‘mode RDV’ voient le rework en phase de Réalisation chuter de 50% en moyenne, grâce au pré-test en amont des besoins métier. Leur lisibilité pour les développeurs est donc maximale.
  • Réduction du time to market de l’ordre de 15% : RDV agit directement sur les phases amont (cadrage, conception détaillée, conception générale) et indirectement sur les phases avales (Réalisation et Déploiement) du projet. Le cycle de développement de la solution se trouve ainsi fortement comprimé.
  • Accroissement de l’innovation : RDV fournit aux acteurs de la conception (Métier, Informatique mais aussi experts en solutions, en ergonomie et nouveaux usages, etc.) un espace de travail ‘low risk / low cost’ pour explorer des idées et tester des solutions.