The Cloud : time for delivery

| Point de vue

Comment le Cloud entre dans sa phase opérationnelle : l’exemple des services publics

Le Cloud Computing est en mesure de transformer le secteur public et les services qu’il fournit à ses clients, mais nombreux sont les décideurs de ce secteur qui se posent des questions quant à l’approche à adopter pour mettre en œuvre le Cloud Computing. Ils se posent également des questions quant aux enjeux que semble poser le cloud : le rôle des différentes directions, les modèles économiques et la sécurité des données.

Pour avancer, il faut évaluer les possibilités pour que le cloud approtera aux fonctions autres que la DSI et à la stratégie de l’organisation dans son ensemble. En déplaçant des fonctions support d’une organisation vers un cloud externe, les coûts peuvent être réduits tout en améliorant la performance et la flexibilité. De même, les modèles innovants de cloud peuvent amener l’environnement externe (clients, partenaires et la production des services) au cœur de l’organisation et faire avancer le progrès déjà accompli vers une plus grande attention portée aux usagers, plus de choix, un plus grandpartage de données.

Cloud computing has the potential to transform public sector organizations and the services they provide to us, their customers. However, many public sector leaders are unsure of their approach to implementing cloud, and uncertain of how to navigate through the complex questions about business roles, commercial models, and data security which it seems to raise the way forward is to evaluate the possibilities that cloud brings not only for the IT function, but for the strategy of the organization as a whole. By moving corporate functions from inside an organisationorganization to an external cloud, costs can be reduced while improving performance and flexibility. Equally, innovative cloud models can bring the outside environment – customers, partners, and the service delivery chain – into the heart of an organization and continue the progress being made towards greater customer-centricity, choice, data sharing and joined-up service provision in the public sector.